schoolboy-q

Schoolboy Q – Habits and Contradictions

 

Décidément, l’année 2012 sera swag ou ne sera pas. En témoigne la floraison de crew hip hop, indépendants, alternatifs, qui envahissent petit à petit les Etats Unis et à une moindre mesure, notre douce France, pour le bonheur de nos oreilles.  Le hip hop porte désormais un nouveau visage, et ça lui (nous) fait du bien. Schoolboy Q est un de ces surdoué qui donne au genre un souffle nouveau et semble vouloir repousser toujours plus loin les barrières d’un monde sclérosé par des stéréotypes souvent un peu faciles. Non, un rappeur américain n’a pas forcément besoin d’être entouré de gros seins pour exister.

Schoolboy Q fait partie du crew Black Hippy qui évolue en ce moment sur la côte ouest des Etats Unis  et qui rassemble trois autres emcee, plus prometteurs les uns que les autres, Ab Soul, Jay Rock et Kendrick Lamar. Son nouvel album, Habits & Contradictions  est un puits sans fond d’intelligence et de créativité musicale, la preuve que le hip hop, par la diversité des influences qu’il peut rassembler et des sons qu’il peut produire, s’ouvre désormais à d’autres mondes. C’est simple, si on devait trouver une continuité entre les morceaux de l’album, on pourrait chercher longtemps, tant les beats sont variés, riches et complexes. On devrait peut être se pencher plutôt du côté du flow et des paroles, certes minimalistes, répétitives (NiggaHs.Already.Know.Davers.Flow)  sans être pour autant superficielles. Quincy Matthew Hanley, alias Schoolboy Q, originaire de South Central, Los Angeles, martèle des paroles imprégnées de son mode de vie dissolu (« Hands On the Weel »/ « My Huntin’ Joint »), laisse place à ses souffrances et à ses questionnements (par exemple dans le superbe morceau « Blessed », où l’instru évoque une sorte de cri plaintif accompagnant le flow mélancolique et dénonciateur de Q qui demande :What it’s like for a nigga like me? Livin’ out his backpack every night needin’ a new place to sleep)

On découvre des sons qu’on avait pour le moment peu entendus dans l’instrumental hip hop, et qui nous font penser à ceux du très remarqué A$ap Rocky, qui s’inscrit lui aussi dans cette même veine agressive et musicalement très recherchée, avec lequel Schoolboy Q collabore sur le très bon titre « Hands On The Wheel ». Cette collaboration semble évidente et naturelle, car comme le dit lui même Quincy dans une interview pour Complex Magazine, « He’s [A$ap]  the East Coast version of me and I’m the West Coast version of him. We basically do the same shit, we do the same lifestyle. We don’t give a fuck.”.

 Il s’entoure également des nouveaux noms importants de la scène hip hop : on retrouve évidemment les membres du crew Black Hippy,  mais aussi The Alchimist en tant que producteur pour le titre « My Homie », la chanteuse J.Hene Aiko et enfin le beatmaker talentueux Lex Luger sur le morceau «  Grooveline Pt 1  »(producteur du titre H.A.M, sur l’album de Jay Z et Kanye West, Watch The Trone), dans lequel posent également Dom Kennedy et Curren$y, deux autres types qui ressemblent bien à notre Q.Celui ci arrive très bien à poser, sur des tempos très lents, un flow parfois nonchalant, comme dans « Grooveline  Pt 1″ par exemple, parfois agressif, à la limite du hardcore, comme sur Oxy Music. Le flow de Q claque, agresse, inquiète, lorsqu’il répète incessamment les mêmes paroles pour nous entrainer dans un tourbillon délirant.  Sur d’autres morceaux il se révèle plus planant, et cette flegme qu’il met dans sa voix, une sorte de désinvolture, accompagnée d’un son down tempo nous font l’effet d’une immersion à l’intérieur d’un état d’esprit brouillé, perturbé par la prise de substances variées.

Au fait, ne cherchez pas l’album de Q chez vos disquaires,  on ne peut trouver presque aucune version physique d’Habits & Contradictions, et il en est de même pour sa première mixtape , « Setbacks »,  diffusée seulement en version digitale par le label Top Dawg Entertainement : une volonté d’indépendance qui incarne bien l’engouement d’une génération pour la défense des droits d’accès à la liberté sur internet, pendant que d’autres entendent les restreindre toujours plus.

Schoolboy q – Habits_and_Contradictions by Prince K Frempong

Signé chez: Top Dawg Entertainment 

Leave a Comment